Laurier

Laurus nobilis L., famille des Lauracées.

Utilisation Culinaire

LE LAURIER réveille les soupes à la tomate et les ratatouilles de Provence. Il est aussi parfait pour aromatiser les marinades. Son parfum se développe tout au long du mijotage : il se prête donc très bien aux cuissons à l’étouffée et aux plats tels que les ragoûts, les daubes ou encore le pot-au-feu. Difficile de s’en passer également lors de la préparation de pâtés, terrines et autres civets.

Conservation

Conservez-le assez longtemps une fois séché, dans un bocal hermétique à l’abri de la lumière, afin qu’il conserve au mieux son arôme volatil.